Nos

Le service d’aide reçoit des demandes d’aide de femmes sourdes et malentendantes dont la situation ne présente pas un état grave. Elles rencontrent une difficulté, mais ne sont pas en situation de détresse. Il s’agit de cas légers qui sont réglés en personne, par une intervenante.

Exemple :

  • Aider à lire des lettres
  • Banque alimentaire
  • Briser l’isolement
  • Support dans les démarches auprès de service Canada et Emploi Québec (assurance chômage et bien-être social )
  • Chercher des informations / des ressources dont vous avez besoin
  • Téléphoner pour vous

Le service d’écoute et de soutien vient en aide aux femmes sourdes vivant une situation difficile et entreprend les actions nécessaires pour les supporter. Il s’agit de cas moyens ou lourds nécessitant une intervention en personne et un suivi par une intervenante. Les rendez-vous sont donnés par l’intervenante, par bloc de 60 à 90 minutes. L’intervenante accueille la femme sourde à son bureau et lui donne le soutien nécessaire.

Exemple :

  • Dépression

  • Difficultés financières
  • DPJ
  • Idées suicidaires
  • Manque d’autonomie, estime de soi
  • Problème dans le milieu de travail
  • Problème de logement
  • Problème de santé mentale
  • Problèmes physiques
  • Problèmes avec les anciennes relations
  • Problèmes avec les ressources
  • Problèmes conjugaux
  • Problèmes familiaux
  • Prise dans une secte ou religion
  • Victime de violence conjugale
  • Victime d’agression à caractère sexuel

Il consiste à aider les femmes sourdes vivant une situation complexe, en les accompagnant auprès de diverses ressources, afin de les soutenir dans leurs démarches. Il s’agit généralement de femmes sourdes en détresse, vivant de graves difficultés et nécessitant parfois le travail d’une équipe multidisciplinaire avec ces ressources.

Les rendez-vous sont majoritairement à l’extérieur des bureaux de La MFSM et leur durée est variable selon la situation. L’intervenante agit en tant que soutien moral pour la cliente et parfois en tant que facilitatrice de communication pour s’assurer que l’information est bien comprise.

Les référencements ont lieu lorsque la cliente a besoin d’une aide particulière que La MFSM ne peut lui apporter. La femme est alors référée auprès de la ressource pertinente.

Exemple d’accompagnement :

  • Avocat
  • DPJ
  • Docteur ( suivi, avortement, gynécologique )
  • Maisons d’hébergements
  • IRD
  • Police
  • Professeur d’école des enfants
  • Psychologue
  • Thérapie de couple
  • Banque alimentaire
  • Santé mentale
  • Hôpitaux
  • CLSC